Archive

Posts Tagged ‘résine’

De retour du W-Day avec un peu de peinture…

Hello,

J’ai passé le week end au salon du jeu « W-Day ». Beaucoup de bonnes choses, plein de gens sympa et des figurines sublimes (je crains même en avoir acheté deux par inadvertance…). D’ailleurs, j’y ai revu des gens que je connaissais et croisé pas mal d’autres. J’ai aussi profité de quelques moments pour peindre un peu et avancer sur la figurine du stage fait avec JBT. Elle s’appellera Vi d’ailleurs.

Je vous présente donc Vi, gardienne de la forêt et les progrès sur son armure en fer noir (vraiment noir :p)

WIP Vi Face

WIP Vi Dos

 

Voilà, tout n’est pas parfait mais ça suit son cours… Peut être que j’arriverais à la finir un jour xD

Je pense que je recommencerais la peau… J’ai complètement oublié mon mélange -_-

A bientôt,

Catégories :Divers Étiquettes : , , , , ,

Dernier jour de stage, la peinture !

29 novembre 2012 Laisser un commentaire

Hello,

Ça fait un moment que je voulais poster cet article, mais la fin de la deuxième session du CDA a été mouvementée et la fin de l’année n’a pas aidé… Promis, je vous posterais des photos bientôt ;).

En attendant, voici la fin du stage. La matinée a été consacrée à adoucir les transitions sur le NMM et a attaqué le mollet :

Et de dos :

 

L’après midi a été consacré à finir la jambe de la demoiselle. Une grosse difficulté avec ce mollet qui capte la lumière d’une façon qui m’est entièrement étrangère. Y a également eu la peinture du pagne qui a été plus simple pour moi, mais là encore, les lumières ne sont pas forcément évidentes. La peinture dans le frais est quand même très très pratique et permet d’obtenir rapidement une idée précise de la répartition des couleurs après. La partie la plus ardue étant toujours de lisser le dégradé … La peau a été abordée, principalement le visage. Jérémie nous a montré  où placer les lumières et comment rendre une peau naturelle avec la brillance et les ombres.

Voici le résultat à la fin de l’après midi :

Et de dos :

Au final j’ai passé une excellente semaine, j’ai appris énormément de choses. Je suis encore (plus d’un mois après) en train d’appréhender certaines des techniques que Jérémie nous a montré. Si vous avez l’occasion d’assister à l’un de ces stages je ne saurais que trop vous y encourager. (Le site de jérémie : Cliquez ici)

A bientôt,

Catégories :Divers Étiquettes : , , , ,

4ème jour de stage, enfin la peinture !

Hello,

Le 4ème jour était dédié aux cheveux et au « fignolage ». Les cheveux sont un mélange de milliput et de duro aussi, on obtient ceci :

 

Et de dos :

 

La matinée s’est achevée là dessus, mais y a encore pas mal de choses qu’il fallait perfectionner. Il manque des cheveux sous la hache et pas mal de petits détails. La technique pour les rivets est étonnante d’ailleurs, un trou dans le milliput frais, une boulette de milliput minuscule et un pinceau et hop on a des rivets.

La sculpture finie donne :

Et de dos :

 

Donc, voilà la fin de la partie sculpture du stage ! Presque 4 jours intensifs de manipulation du milliput avec un bon prof et je suis choqué de ce que j’ai pu apprendre à faire :D

Et bien sûr ça ne s’arrête pas là, on a attaqué la peinture. J’ai pu apprendre ce qu’est un dégradé dans le frais et comment ça se passe. Je saurais pas l’expliquer parce que je maîtrise pas bien le procédé mais c’est vraiment balèze ! D’ailleurs, j’en ai profité pour voir ce que donne le NMM avec les conseils de Jérémie :

 

et de dos :

 

Et voilà, ça fait 4 jours bien remplis. Bientôt la fin du stage, mais ça fait déjà beaucoup de choses  apprises :D

A bientôt,

 

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,

Troisième jour … La sculpture se précise

Hello,

 

Le troisième jour du stage, on a continué la sculpture de la demoiselle. Le matin a été essentiellement consacré à finir le boulot du pagne et préparer la mise en place de la hache :

et de dos :

 

On voit une « boulette » sur le bras coupé, c’est la place qu’occupe le poignet, le manche de la hache viendra reposer dessus. L’après midi a été plus « productive » avec l’épaulette manquante, des reprises de détails (définition de plaques sur les avant bras, genouillères etc) et la pose de la hache :

 

et de dos :

 

Le poisson est l’image qui m’a servi de référence pour faire l’épaulette. J’en suis plutôt fier, vous en pensez quoi ?

Le vert de l’épaulette est du à l’utilisation d’un mix milliput / duro pour profiter de l’élasticité de cette dernière. Voilà, on approche sérieusement de la fin de la sculpture et déjà là, je peux dire que je suis scotché par ce que ça donne. Un bon prof ça change tout et Jérémie a été un excellent prof.

A bientôt pour la suite ;)

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,

Deuxième jour de stage

Hello,

Voici les avancées au deuxième jour de stage. On travail exclusivement au milliput ce jour là. On apprends à poser beaucoup de volumes et on a beaucoup de théorie sur ce qui fait l’apparence féminine d’une figurine (déhanché, courbure de la ligne entre le plexus, le nombril et le pubis etc). Voici l’avancée à l’heure du repas :

 

et de dos :

 

On note le « pagne » qui en est aux prémices. Il s’agit là en fait de la structure du pagne qui va définir sa longueur. On pose une languette de milli simplement pour pouvoir travailler dessus après.

D’ailleurs, c’est ce qu’on a fait dans l’après midi :

 

et de dos :

 

On a également posé les genouillères, là, l’important c’est de bien placer au dessus du genou, dans l’axe de la jambe. On peut également légèrement en décaler une pour renforcer le déhanché. Les épaulettes sont commencées, celle de l’épaule gauche est finie, celle de la droite n’est que la structure pour quelque chose de plus complexe. Pour le tissu du pagne, il est important de conserver à l’esprit que la hanche droite est plus haute que la gauche. Cela va aider à conserver le déhanché de la figurine.

Il est important aussi de poser l’armure ventrale avant le tissu, en effet, le tissu va subir la forme du métal, il faut donc poser ce dernier avant.

Une journée très très remplie mais très agréable aussi ;)

 

A bientôt pour la suite :)

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,

Le stage de Jérémie Bonamant-Teboul

Hello,

Une éternité sans posts, mais je reviens pas les mains vides ! Je suis actuellement en stage avec Jérémie Bonamant Teboul pour de la sculpture et pour de la peinture. Le premier jour était consacré à la partie basse de la figurine. Voici l’académique qui nous a servi de base et le concept :

 

Bah c’est pas grand, moi je vous le dis :D Pour la sculpture, on va utiliser principalement du milliput. J’ai pas du tout l’habitude de cette pâte mais avec les conseils de Jérémie tout s’est plutôt bien passé. On commence avec les pieds qui sont une partie très difficile à traiter. Ensuite, on prépare le terrain en faisant de la cotte de mailles pour les jours entre les plaques :

et de dos :

Le rond est un début de bouclier mais en fait je ne vais pas le garder ;) Et pour la fin de la journée, on a pu continuer les jambes en faisant l’armure des cuisses et des mollets. La partie importante dans l’histoire c’est de faire quelque chose de fin pour garder un côté féminin. Il faut également faire attention à bien appuyer l’anatomie de la figurine plutôt que de la cacher avec l’armure :

 

Et de dos :

 

Voilà, Jérémie est un excellent professeur et vous pourrez constater à quel point on progresse avec lui quand je vous mettrais les photos des autres jours ;)

A bientôt et n’hésitez pas à demander si vous avez des questions ;)

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,

Le moulage complexe en deux parties

Bonjour,

 

J’ai pas eu tellement envie de peindre ce week end, alors j’ai joué avec le silicone pour faire un moule en deux parties.  Rien n’est parfait, voici comment j’ai procédé :

Première étape, la préparation du moule. Les murs en Lego sont là pour le coffrage et la pâte à modeler sert à simuler l’autre moitié du moule :

Les trous sont là pour servir de guide entre les deux moitié plus tard. On note que ici j’ai fait une erreur, je n’ai pas rajouter de pièges à bulles ou d’évents… Avant de couler le silicone, on enduit l’intérieur d’huile de vaseline.

Ensuite, on coule le silicone et on attends que ça sèche. Après ça, on commence à défaire le moule pour pouvoir le retourner et enlever la pâte à modeler :

Une fois qu’on a retourné le moule, on remet le mur. Attention, à cette étape, il est important de bien enduire le moule d’un medium pour empêcher le silicone de fusionner. Il est préconisé d’utiliser de la vaseline mais attention, l’huile de vaseline ne fonctionne pas du tout. Le gel de vaseline fonctionnerait correctement. Personnellement, j’ai utilisé de la cire liquide. Ne pas en mettre sur la pièce, cela mangerait les défauts.

Après, on attends que ça sèche et on démoule. On obtient quelque chose comme ça :

Une fois qu’on a le moule, il faut s’en servir. Pour ça, de la résine, le moule et de quoi faire avec. Pour tenir le moule, j’utilise des élastiques. Pour ne pas trop le déformer j’utilise du carton que je mets sur les côtés du moule. La paille me sert à augmenter la tension des élastiques afin de garder le moule bien clôt.

Je travaille en coulant la résine. Il est possible de l’injecter, d’avoir des tables à vibrations ou des chambres vides mais personnellement, j’ai rien de tout ça. Je fais un peu tout au feeling. La résine que j’utilise se mélange en 50/50. Elle sèche très très vite et j’ai quelques difficultés à m’adapter. On voit d’ailleurs le problème qui vient de ça et du manque d’évents et de pièges à bulles sur le premier tirage :

 

J’ai donc une énorme bulle qui m’a fait un énorme trou dans le bras. Il faut donc prévoir plus de poches à bulles dans un futur moule. Une résine plus liquide ou qui sécherait moins vite pourrait faire l’affaire.

A bientôt,

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,